La Direction Générale de l'Office National d'Identification porte à la connaissance de la population, la disponibilité au niveau de son service "Réclamation" de Cartes Nationales d'Identité (CNI) égarées par leurs détenteurs                                                                                                                                                    La direction Générale de l'Office National d'Identification informe la population du déploiement du nouveau système de délivrance de l'Attestation d'Identité

L’Office National d’Identification est allé à l’école des services d’immigration du Ghana

Bootstrap Example

Une séance de travail entre Ivoiriens et Ghanéens a eu lieu le 4 octobre dernier à Elubo au Ghana, à la frontière avec la Côte d’Ivoire. Au centre des échanges, le fonctionnement des services d’immigration ghanéens et les mécanismes de contrôle du flux migratoire. Quels sont les mécanismes de contrôle en vigueur aux postes frontières au Ghana voisin ? C’est à cette question que la délégation de l’ONI, conduite par son directeur général, Konaté Diakalidia, a voulu réponse, en se rendant en territoire ghanéen. A Elubo, poste frontière entre la Côte d’Ivoire et le Ghana, l’ONI, pendant 3 heures, a fait le tour de toutes les questions liées à l’immigration avec les services compétents ghanéens. Diakalidia Konaté et ses services en charge de l’immigration se sont informés, entre autres, sur les documents d’usages exigés aux postes frontières, sur l’application des dispositions de la libre circulation des ressortissants de la CEDEAO et le régime applicable aux ressortissants hors CEDEAO. La séance de travail a été bénéfique. D’ailleurs, l’un des objectifs de cette mission est de créer un cadre de concertation et d’échanges avec les services d’immigration et de contrôle du Ghana. Une visite guidée des services du poste de contrôle de cette localité du Ghana, a mis fin à cette journée de travail en territoire étranger. Le Préfet de Tiapoum, le commissaire et le Sous-préfet du poste frontière de Noé ont tenu à accompagner la délégation de l’ONI pour cette séance de travail. Cette visite de travail est une activité préparatoire à l’installation des points de contrôle de l’Office National d’Identification aux frontières terrestres, aériennes et maritime, inscrite dans la matrice des activités du programme de travail gouvernemental 2016. L’ONI veut s’appuyer sur l’expérience du voisin ghanéen et y apporter des améliorations, en vue du déploiement prochain de ses équipes à tous les postes frontières ivoiriens.

facebook twitter