La Direction Générale de l'Office National d'Identification porte à la connaissance de la population, la disponibilité au niveau de son service "Réclamation" de Cartes Nationales d'Identité (CNI) égarées par leurs détenteurs                                                                                                                                                    La direction Générale de l'Office National d'Identification informe la population du déploiement du nouveau système de délivrance de l'Attestation d'Identité

CNI / Distribution de masse

Bootstrap Example

L’Office National d’Identification a lancé depuis ce lundi 17 octobre, une opération de distribution de masse des cartes nationales d’identité. Et pour la 1ère journée, plus de 2000 pétitionnaires sont repartis de l’Office avec leur carte nationale d’identité. Les services de l’Office National d’Identification situé en face de la cathédrale St Paul au plateau ont connu une affluence inhabituelle hier mardi 18 octobre 2016. Le préau aménagé pour accueillir les pétitionnaires venus retirer leur carte nationale d’identité s’est trouvé exigüe pour la circonstance. En fin de semaine dernière, des sms groupés ont été envoyés aux pétitionnaires dont les cartes, environ 200 000, n’ont pas encore été retirées pour diverses raisons. Le message les invitait à se rendre dans leur centre d’enrôlement, pour le retrait de leur carte. Selon le Directeur Général de l’Office National d’Identification, M. Diakalidia Konaté, cette mesure s’explique par la volonté de sa structure, à permettre aux citoyens ivoiriens d’accomplir librement tous les actes de la vie civile et à participer aux échéances électorales à venir. C’est la 5eme opération de distribution de masse que lance l’ONI qui a encore dans ses bureaux, des cartes produites en 2009 et en 2014, qui n’ont pas encore été retirées par leurs propriétaires. L’ONI, dans le souci de faciliter l’obtention de la carte nationale d’identité à tous les nouveaux majeurs, va lancer bientôt, sur toute l’étendue du territoire, une opération spéciale dans les établissements scolaires, en partenariat avec le ministère de l’éducation, a révélé M. Diakalidia KONATE.

facebook twitter